Le forum des gentlemen-maquettistes !

Airco DH-2

Aller en bas

Info Airco DH-2

Message par erik91410 le Ven 4 Jan - 14:51

Dans le cadre du montage en commun que nous allons réaliser Gégé (G. Chapuis), Jean (Turtle) et moi-même ici : http://maquettemaster.forumactif.com/t469-airco-dh-2-duo-gege-erik-jean-turtle-donc-un-trio, je vous présente rapidement l'objet de notre délit : l'Airco DH-2 !

Airco DH-2 Captur20

Développé en 1915, le biplan DH-2 fut l’un des premiers chasseurs véritables britanniques. Conçu par Geoffrey de Havilland, le DH-2 était une réponse à l’arrivée sur le front occidental du Fokker E.III Eindecker, le "Fokker Scourge" qui a garanti un temps la suprématie aérienne aux Allemands.

L’ingénieur Geoffrey de Havilland fut embauché par la société Airco en juin 1914 et a rapidement mis ses talents au service de l’entreprise par son 1er projet, le DH-1 (« De Havilland 1 »), un biplan de reconnaissance biplace équipé d’un moteur propulseur, situé à l’arrière de la nacelle. Cette idée était une réponse technique au problème posé par le tir à travers les pales de l’hélice à un moment où les Britanniques n’avaient pas encore mis au point un système de synchronisation satisfaisant (ce que l’ingénieur hollandais Fokker fera pour les Allemands).

Airco DH-2 Images?q=tbn:ANd9GcQsIB2NjgPqJxMSjItk9_g2pgBwEINtafn8hXaU_nu_GTBlKZ8j
Le DH-1 :

Airco DH-2 Airco_DH.1

Le DH-2 fut le deuxième projet de Geoffrey de Havilland pour Airco lorsqu’il devint évident en 1915 que le RFC (Royal Flying Corps) avait besoin d’un véritable chasseur monoplace équipé d’une arme tirant dans l’axe sur le front occidental face au monoplan Fokker. De Havilland reprit son idée du DH-1 en dessinant un appareil en bois entoilé, plus petit (monoplace et armé d’une unique mitrailleuse Lewis de 7,7 mm utilisant des chargeurs ronds de 47 cartouches). Le prototype fit son premier vol le 1er juin 1915 et possédait encore trois pivots pour la mitrailleuse selon les besoins de tir du pilote : cela supposait que celui-ci déplace l’arme de 17 kg d’un pivot à l’autre en vol ! Finalement la mitrailleuse fut fixée dans l’axe de l’appareil sur le pivot central (avec un dispositif déverrouillable si nécessaire). Environ 400 (sur les 453 prévus) exemplaires furent construits.

Airco DH-2 Airco-10

D’aspect surprenant et « fragile » pour nos standards actuels, il était pourtant extrêmement novateur et répondait bien aux besoins aériens de 1916 : un fuselage au profil très aérodynamique (incurvé sur les surfaces avant et supérieure avec des flancs de nacelle et un dessous plat), un « baquet » avant qui contenait l'armement, le pilote, les commandes, le carburant et le moteur formant un poste de pilotage en plein air avec une visibilité exceptionnelle dans toutes les directions, une seule mitrailleuse à l'avant dans l’axe de vol, le moteur à l’arrière, une grande hélice en bois à deux pales, deux ailes (léger dièdre) maintenues par 12 montants (6 x 2 parallèles) et un haubanage conséquent ! La partie arrière était une structure ouverte (lui conférant son aspect « fragile » mais nécessaire par l’installation du moteur derrière la nacelle), dans le prolongement des ailes, se réduisant progressivement vers un empennage particulier, sorte de nageoire caudale avec un plan horizontal fixe. Equipé d’un train fixe sous la nacelle, il disposait d’un simple patin de queue à l’arrière.

Airco DH-2 Plan%2B5%2Bvues

Airco DH-2 Airco-11

Sa motorisation fut pour la majorité des DH-2 celle du moteur rotatif Gnome Monosoupape de 100 ch, mais les derniers exemplaires reçurent un Le Rhône 9J de 110 ch.


Dès sa mise en service au début de l’année 1916 (essentiellement dans le No 24 Sqdn du RFC, commandé par le major Lanoe G. Hawker - VC, DSO – et arrivé en France à Saint-Omer le 7 février 1916), il se révéla un adversaire redoutable pour les monoplans Fokker et avec le Nieuport 11, il réussit à briser la suprématie aérienne acquise par l’Allemagne à l’automne 1915. C’était une machine très sensible aux commandes, terrifiant certains pilotes peu entraînés, ce qui lui valut le surnom de ‘Spinning Incinerator’ (Incinérateur en vrille), mais après une bonne prise en main il se révélait assez facile à piloter. Les pilotes ont tous évoqué ses excellentes qualités de vitesse de montée et de maniabilité et le DH-2 fut un temps redoutable entre les mains de pilotes expérimentés.

Airco DH-2 Airco-12

La 1ère victoire d’un DH-2 sur un Fokker monoplan se place au 25 avril 1916 (17 victoires homologuées dès juin, 15 autres en août, 15 encore en septembre, 10 en novembre). Il y eut plus de 200 DH-2 en France à l’été 1916 qui ont joué un rôle déterminant au début de l'offensive de la Somme. Engagés dans 774 combats en France, les pilotes de DH-2 du No 24 Sqdn ont détruit à eux seuls 44 avions ennemis. Dans une autre unité, le commandant du No 32 Sqdn, le major LWB Rees a remporté la Victoria Cross (VC) pour son attaque solitaire avec succès contre une formation de 10 avions allemands le 1er juillet 1916. L’as allemand Oswald Boelcke fut également une victime indirecte des DH-2 lorsque le 28 octobre 1916, son Albatros est entré en collision avec un de ses ailiers lors d’un dogfight contre les DH-2 du No 24 Sqdn.

Airco DH-2 Hawker10      Airco DH-2 Richth12

Un des combats les plus célèbres (et un des plus longs de la Première Guerre mondiale) opposa le 23 novembre 1916 le major Lanoe G. Hawker, commandant du No 24 Sqdn au « Baron rouge », Manfred von Richthofen. Volant à 10 000 pieds (3000 m) dans son DH-2 (5964) avec deux ailiers, Hawker vit soudainement trois Albatros D.II sous leur formation et malgré la supériorité reconnue à cette date des appareils allemands, il n’hésita pas à engager le combat. Rapidement séparés du reste des avions, Hawker et von Richthofen se sont livrés pendant 45 mn un combat spectaculaire. Le duel s’est engagé vers 9 000 pieds pour se terminer au ras des arbres ! Von Richthofen aurait tiré environ 900 cartouches au cours de la bataille. Malheureusement pour Hawker, le vent rabattait les deux avions de plus en plus bas vers les lignes allemandes. En rase-mottes, à court de carburant, le pilote britannique n’eut plus que deux choix possibles : se poser en zone ennemie ou tenter d’interrompre le combat, au risque de sa vie, pour rejoindre les lignes alliées. Les Spandau de Richthofen se sont enrayées à 50 mètres du survol des lignes allemandes mais une balle de sa toute dernière rafale a atteint Hawker à la tête, le tuant sur le coup. Des soldats allemands ont affirmé par la suite avoir enterré le major Hawker dans un champ, au sud immédiat de la ville de Bapaume, le long de la route de Flers mais sa dépouille n’a jamais été retrouvée. Comme à son habitude, le « Baron rouge » a prélevé sur l’épave du DH-2 son « trophée de chasse » (les « chevaliers du ciel » … quel mythe tenace !), à savoir la mitrailleuse Lewis suspendue au-dessus de la porte de ses quartiers … Hawker fut la 11ème victime de Richthofen.

La liste des DH-2 abattus par Richthofen (parmi ses 80 victoires) s’est encore allongée par la suite : celui du Lt. Benedict Philip Hunt (fait prisonnier) le 11 décembre 1916, celui du Capt. Arthur Gerald Knight (tué) le 20 décembre 1916 et celui du Lt. Arthur John Pearson (tué) le 9 mars 1917.

(pour ma part, je vais réaliser le 6011 d'Arthur Gerald Knight)

Airco DH-2 71elor10

Surclassé à partir de l’automne 1916 (les combats évoqués ci-dessus le montrent) par les nouveaux appareils allemands (Halberstadt D.II, Albatros D.I), le DH-2 fut progressivement retiré du front occidental en 1917 (même si certains escadrons du RFC étaient encore équipés de DH-2 en 1918) mais maintenu sur les fronts de Macédoine ou de Palestine.  

Airco DH-2 Airco-13


Dernière édition par erik91410 le Dim 27 Jan - 13:03, édité 1 fois

_________________
Airco DH-2 Ulc-ce11Airco DH-2 Le-gra10Airco DH-2 Y5pzsabg Un petit clic sur ma dernière maquette ?

On entend souvent la remarque :“Il parle trop”. Mais a-t-on jamais entendu : “Il écoute trop” ?" - Antoine de Saint-Exupéry

Airco DH-2 2OANSaL Airco DH-2 2CSvjJb
erik91410
erik91410
Administrateur

Masculin Messages : 980
Date de naissance : 24/01/1960
Date d'inscription : 11/07/2018
Age : 59
Localisation : IDF - Essonne (91)

http://maquettemaster.forumactif.com

Revenir en haut Aller en bas

Info Re: Airco DH-2

Message par Jasper Joker II le Ven 4 Jan - 22:11

Merci pour cet historique, Erik.
J'ai toujours eu un faible pour ce zinc, avec son look vraiment atypique, non dénué d'un certain charme digne de certains des premiers avions. Et c'est pas parce qu'il est anglois que je dis ça demon01
Jasper Joker II
Jasper Joker II

Masculin Messages : 373
Date de naissance : 18/04/1972
Date d'inscription : 04/08/2018
Age : 47

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum